SchnockN_38HenriSalvador.jpg

Si vous aussi, vous ressentez l’envie d’échapper à l’hystérie de l’époque en faisant un pas de côté et en tournant poliment le dos au jeunisme ambiant, cette revue est faite pour vous. Elle vous fera replonger dans des œuvres parfois oubliées, rencontrer des personnages hauts en couleur, mémoires encore vivaces de notre patrimoine culturel, vous permettant ainsi de satisfaire vos goûts de jeune (ou vieux) schnock. Ni rétrograde, ni passéiste. Schnock, donc... Tout bonnement. Alors rejoignez-nous ! Après vous…

 

Au sommaire :

 

HENRI SALVADOR : «Faut rigoler!», grand dossier de plus 60 pages, consacré au chanteur qui se «réveillait avec un éclat de rire», inventeur de la bossa et d’une boule de pétanque.  

 

Dany Carrel : «Je voulais être bonne sœur!», retour sur l’incroyable parcours d’une femme libre.

 

Se prendre les pieds dans le Tapitouf. Et autres considérations historiques sur les loisirs créatifs.

 

Titaÿna, l’aventurière de la presse, redécouverte d’une plume des Années folles, qui a sillonné le monde et les hautes sphères du pouvoir avec son biplan.

 

Gotainer : «J’ai multiplié les hors-pistes», entretien avec l’un des trésors les mieux gardés de la pop française, connu pour les tubes «Chipie» et «Le Sampa», mais aussi pour les jingles de pub «Banga», «Belle des champs»…

 

Féodor Atkine «Rohmer, Mocky, Brad Pitt et les autres», rencontre avec un comédien à part.

 

Top 15 Capillaire, autant de cuirs chevelus que de dogmes possibles, Schnock propose un florilège mixte. 

 

«Albert Camus, Combat et moi», Henri Garcia raconte le Combat de Camus, et réciproquement. 

 

 

Mais aussi : Jean Vautrin, Jacques Higelin, Jean Charles Tacchella


176 pages, 150 mm X 210 mm

ISBN 978-2-35461-193-4

15,5€


La Revue des Vieux de 27 à 87 ans, N°38, Printemps 2021, Henri Salvador

Sous la direction de Christophe Ernault et Laurence Rémila

En librairie le mercredi 10 mars 2021

COMMANDER  AUTRES NUMEROS  S'abonner