portrait_marie_vindy.jpegNée en 1972, à Dijon, Marie Vindy a suivi une formation artistique aux Beaux Arts de Besançon, puis de Nantes. Artiste plasticienne et professeur d’arts plastiques en collège pendant quelques années, elle délaisse assez vite ces activités pour se consacrer à la littérature noire. 

Son premier roman, Mektoub, publié en 2004, inaugure ses sujets de prédilection : l’univers du crime et de l’investigation. Le Sceau de l’ombre est publié en 2008. Les personnages, dont le héros, un commandant de police, sont ancrés dans le réel ; les victimes comme les bourreaux n’en sont que plus humains. Le second opus, Nirvana transfert, met en scène le quotidien d’une brigade de protection des mineurs. Il est question de criminalité internationale, mais avant tout, ce roman explore les souffrances d’un jeune homme victime dans son enfance d’un pédophile, et sa passion obsessionnelle pour Kurt Cobain.

Onzième Parano est son quatrième livre.

Marie Vindy travaille actuellement sur une série de romans policiers pour les éditions Fayard noir, dont le personnage principal est un gendarme. 

Romans

Onzième Parano, Éditions La Tengo, Mona Cabriole, 2011.

Nirvana transfert, Éditions Krakoen, 2010.

Le Sceau de l’ombre, Éditions Krakoen, 2008.

Mektoub, Éditions Pavic, 2004.