Schnock_Guy_bedos.jpg

Si vous aussi, vous ressentez l’envie d’échapper à l’hystérie de l’époque en faisant un pas de côté et en tournant poliment le dos au jeunisme ambiant, cette revue est faite pour vous. Elle vous fera replonger dans des oeuvres parfois oubliées, rencontrer des personnages hauts en couleur, mémoires encore vivaces de notre patrimoine culturel, vous permettant ainsi de satisfaire vos goûts de jeune (ou vieux) schnock. Ni rétrograde, ni passéiste. Schnock, donc. Tout bonnement. Alors rejoignez-nous ! Après vous...

Soirée de lancement le mercredi 5 mars 2014 à partir de 19h à la Librairie des Batignoles - 48, rue des Moines, Paris 17e. 

SOMMAIRE

p.3 L’Édito 

p.6 Le Trombinoschnock

P.8 Schnock des cultures -Tout ce que vous avez toujours voulu savoir etc.

p.10 « Bien entendu c’est on »

p.14 « Le Top 15 des Farces et attrapes Schnock » par Christophe Ernault

p.20 Le Jour le plus Schnock : « Thierry Le Luron le 10 novembre 1984 » par Mathieu Bonis

p.23 Les Archives Schnock : « L’album inédit des Shadoks » par Thierry Dejean

P.28 Les Schnocks parlent aux Schnocks

p.30 Le Grand Dossier - Guy Bedos 

« Je ne suis pas un gai luron » — Une interview de Guy Bedos par Laurent Jaoui 

« Une tête à se faire gifler par Gabin... » — Les plus belles vacheries de Guy Bedos 

« Merde, l’enfoiré, il me prend pour un pédé » — Une interview de Claude Brasseur par Laurent Jaoui

« Le gros défaut de Nous irons... ? Il a été fait sans moi ! » Une interview de Anny Duperey par Gilles Durieux

« Il ne faut pas confondre Dabadie et Camoletti » Une interview de Victor Lanoux par Gilles Durieux

Florilège des meilleures répliques d’« Un éléphant ira au paradis » par Éléonore Cambret

« Mes fils préférés ? Bedos et Coluche » Une interview de Marthe Villalonga par Matthias Debureaux

« Un éléphant se trompe énormément » par Mathieu Alterman

p.86 « Droit de réponse en question » par Rémi Boiteux

p.98 « Facel Vega, Faste & Furious » par Pierre Léonforte

p.112 « Quand Ferré sortait son chien » par Olivier Bailly

p.122 « Bienvenue à Tintinville » par Benoît Marchisio

p.134 L’Étrange monsieur Melville » par Cécile Collette

p.150 La compilation Schnock présentée par Alister

P. 156 Schnock chez soi - Lectures & autres loisirs de chambre

p.158 -164 Nos Trésors cachés ne le restent jamais très longtemps

p.158 La Tête au néon de Valérie Schlumberger par Louis-Henri de la Rochefoucauld

p.160 Le Maître-nageur de Jean-Louis Trintignant par Christophe Ernault

p.162 Une vie comme ça de Yves Simon par Benoît Sabatier

p.164 « Il était un Chat une fois » par Sylvain Fesson

p.168 Soldats inconnus du cinéma français : Adrien Cayla-Legrand par Christophe Bier

p.174 Le Schnock des photos : Jacques Brel à Roissy par François Lochon

Schnock, La Revue des Vieux de 27 à 87 ans, n°10, Printemps 2014, Guy Bedos, 14,5 euros

Sous la direction de Christophe Ernault et Laurence Rémila

En librairie le 5 mars 2014

 COMMANDER AUTRES NUMEROS S'ABONNER