9782354611859_LaBibliothequeImpossible_LaTengo_2020.jpgArrive hélas le temps, votre bibliothèque prenant des airs de librairie vagabonde, où la nécessité de son écrémage s’impose pour redonner de l’air à votre dix pièces-cuisine. Alors, l’âme en peine, mais la main cruelle, en route pour la chasse aux moutons noirs, vilains petits canards, brebis galeuses, corneilles blanches, j’en passe. Ce Suicide : mode d’emploi par exemple? Anecdotique mais historique. Vous ne le relirez sans doute jamais. Et alors? Le revendre à prix d’or sur eBay? Voire… Ce Bagatelles pour un massacre? Abominable, vomitif mais pièce à conviction. Ce Faut-il brûler Sardou? Ce De Gaulle et le sexe vous font toujours hurler de rire rien qu’en les libérant de leur rangée poussiéreuse… D’ailleurs, leurs tranches sont un peu jaunies, car maladroitement héliotropées. Mais comment s’en séparer? Et surtout, pourquoi? Ah oui, les mètres carrés. Vous préféreriez peut-être vous séparer de cette machine à laver… Après tout, pourquoi pas? L’essentiel est d’être entouré de ces ouvrages, même illisibles, même licencieux, même anecdotiques, ces amis permanents sachant tant se confier à vous les soirs de spleen que stimuler vos neurotransmetteurs les jours de béatitude. Vous l’aurez compris, du Livre de Thot à Sérotonine, en passant par Le Feu occulte, il y en aura pour tous les goûts.

 

Alister est l’auteur d’une Anthologie des bourdes et autres curiosités de la chanson française (2014), de lAnthologie des méchants et autres salauds du cinéma français (2015) et de La femme est une dandy comme les autres (2018). Il s’occupe parallèlement de la revue Schnock depuis 2011.


site

Sortie le 14 octobre 2020

Reliure cartonnée

19 x 23cm |168 pages en couleurs

24 € | 978-2-35461-185-9


COMMANDER


«
Alister visite des rayonnages où l’érudition n’empêche ni sérieux ni poilade, ou comment passer des œuvres majeurs de l’intelligence humaine, légendaires ou frappées d’anathème, à la tentative marketing des photos de profs illustrant la collection 1994-95 des Presses universitaires de France, de la question délicate des titres-calembours à l’exhumation de classiques comme Faut-il brûler Sardou? Un must.» 24 heures


«La Bibliothèque impossible se présente comme une “anthologie des livres bizarres, interdits ou imaginaires”. Reliure cartonnée, beau papier couché, nombreuses illustrations en couleurs, ce volume a tout pour attirer l’œil. En treize chapitres, il propose des livres curieux, involontairement cocasses ou censurés.» Le Petit Célinien

«De la collection Marabout pour être “Belle en travaillant, 1001 idées pour les femmes pressées” à celle universitaire du PUF où les profs de fac posent en couverture dans la collection Premier cycle, ce livre est d’une incroyable érudition.» Clément Berthet, Le Dauphiné libéré

«Romans inventés par des romanciers, livres interdits ou à l’index, livres au cinéma, titres invraisemblables, livres mystérieux ou prohibitifs : cette bibliothèque est pleine de surprises.»dans la sélection Beaux livres de Noël de Télérama.

«Un beau livre qui aurait réjoui à la fois Borges et le professeur Choron»Louis-Henri de La Rochefoucauld 

«Un beau livre qui fait un parfait cadeau à offrir ou à s’offrir»Bernard Quiriny, L’Opinion 

«Une balade immobile aux confins de l’absurde et drôlement bizarre où l’on croise The Anarchiste Goodbook ou l’intégrale de Léon Zitrone avec la même délectation. Avec ou sans attestation» Paris Match 

 «Ce livre est un régal de surcroît superbement illustré.» Le Bibliothécaire